Faut-il investir dans une résidence senior ?

D’après une étude de l’Insee publiée en 2010, on estimait à 14 millions le nombre de français ayant atteint 60 ans.

Les chiffres prévisionnels avancent le nombre de 18 millions d’ici 2020. La population des personnes âgées ne cesse de s’accroitre. Si vous souhaitez investir, l’investissement dans une résidence senior constitue une bonne affaire.

Un marché potentiellement attractif

Le marché de l’immobilier pour résidence senior est très sollicité en France et demeure un investissement qui a une forte rentabilité.

Comme tout investissement, il n’est pas sans risque, mais avec la demande sans cesse croissante et quelques précautions, l’investissement sera sûr sans craindre la crise. Vous avez tous les atouts pour obtenir une rentabilité à long terme tant que vous gardez votre logement locatif dans une résidence senior. 

Prenons le cas d’une résidence EHPAD, l’État doit veiller scrupuleusement sur ces types d’établissements médicalisés puisqu’ils doivent répondre à des normes très strictes.

Leur création est donc très surveillée, ce qui n’est pas le cas pour les résidences seniors qui sont libres de création et ne nécessitent pas d’énormes investissements médicalisés. 

Pour vous offrir toutes les chances de percevoir régulièrement son loyer locatif, vous devez choisir un programme d’investissement des résidences seniors en tenant compte de sa qualité, du professionnalisme de l’exploitant qui assure la gestion de la résidence.

En effet, vous n’avez pas à assumer les tâches administratives et celles liées à l’entretien, toutes ces prérogatives sont déléguées à la société d’exploitation. Elle vous reversera par la suite mensuellement le montant équivalent à la valeur nette de votre loyer après défiscalisation d’impôt.

Des avantages fiscaux : Censi-Bouvard et LMNP

En investissant dans un logement locatif pour personnes âgées, vous bénéficiez des avantages fiscaux qui vous permettent de rentabiliser encore plus votre placement immobilier :

Le dispositif Censi-Bouvard

Avec ce régime fiscal, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 11 % de la valeur d’investissement sur une période de 9 ans. La TVA de 19,6 % vous sera remboursée sur la totalité de la somme dont vous avez investi + l’ensemble du mobilier dans la chambre locative.

Le régime LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)

Vous pouvez amortir votre investissement après une période 20 ans ainsi que le mobilier. Le LMNP étant soumis à la déclaration de revenus BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), il y a réduction des charges y compris la taxe foncière et aussi sur les intérêts de la somme que vous avez emprunté.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *